Mans 2019, la 3 tourne à 2

Résumé des événements de la nuit

Le soleil se lève sur le circuit Bugatti, théâtre de la 42éme édition des 24h du Mans, 2éme étape du FIM EWC.

Coté Pilotes

La nuit a été difficile pour nos 3 pilotes, les organismes sont mis à rude épreuve et la fatigue commence à se faire fortement sentir.

  • Julien, malgré une entorse de l’épaule douloureuse, tient bon.
  • Hormis la fatigue, pas de problèmes par coté Clément.
  • Vers 6h00 du matin, après 15h de course, Janusch PROKOP décide de s’arrêter : sa douleur dans le dos, conséquence de son accrochage de la veille (coup de guidon d’un autre concurrent), ne lui permet plus de piloter dans de bonnes conditions. Il aura tout de même réussi à prendre quelques relais dans la nuit pour permettre à Julien PILOT et Clément STOLL de se reposer un maximum avant d’entamer les dernières heures de course en équipe réduit.

Aurélien, l’ostéopathe Aurélien ainsi que le kinésithérapeute Jean-Louis font leur maximum pour permettre aux organismes épuisés de tenir jusqu’au bout.

Coté mécanique

Les relais s’enchaînent, entre changement de pneus AV ou AR, freins, essence, … RAS !

Classement provisoire à 10h25

La Kawasaki #3 est 17éme au classement général et 7éme dans sa catégorie.

Gaz #3 !

Retrouvez AM Moto Racing Compétition sur Facebook et Instagram
Logo, Facebook, fb, Social icon @amteammotoracingcompetition
Instagram — Wikipédia @am_team_3_official
   

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.